oct 23
COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’OBSERVATOIRE DE LA REPUTATION
23 octobre 2015

On savait qu’en Bourse la réputation apporte aux entreprises une « survaleur ».

Les études de notation conduites par l’Observatoire de la réputation depuis 1994 sur la réputation  des entreprises du CAC 40, indiquent que cette « plus-value » est de 5 % par an pour les 10 entreprises les plus réputées par rapport à l’indice CAC 40.

Constatée sur le moyen terme, qu’en est-il dans une année tourmentée comme 2015, alors que les événements ont entretenu l’incertitude, et le yoyo boursier ?
Conduite début 2015, la dernière étude de notation a consacré LVMH, L’Oréal et Air Liquide en tête des 10 entreprises les plus réputées. 10 mois plus tard, ces 3 entreprises progressent en Bourse de près de 20%,  quand l’indice CAC 40 gagne 11%.
« Le plus étonnant, est que la progression moyenne suit pratiquement la qualité de la réputation », souligne Jean-Pierre Piotet, Président de l’Observatoire de la réputation.
Les entreprises notées 5R gagnent en moyenne 18% ; celles notées 4R progressent de 16% ; 3R avec 10% et 2R avec 7%…Arcelor Mittal, notée R, ferme la marche avec… -44% !
Entre 2010 et 2015, les performances des entreprises les plus réputées sont spectaculaires : + 60 %, alors que l’indice CAC 40 ne progresse que de 20 % !

JPP

Lire la réputation au service de la rentabilité

Répondre

Vous devez être connecté(e) pour écrire un commentaire.