jan 02

La déjà longue expérience de l’Observatoire de la réputation nous avait appris que la réputation apporte bien des satisfactions, que les efforts et le talent sont récompensés, tout au moins en Bourse !

2016 nous a apporté bien des surprises et souvent un monde à l’envers.

Les entreprises du CAC 40 n’ont pas toujours échappé à cet étrange dérapage du destin.

Début 2015, l’étude de notation de l’Observatoire classe Lakshmi Mittal en tête du classement des patrons qui ont la plus mauvaise réputation et dans la foulée, ArcelorMittal est l’entreprise du CAC 40 qui a la plus mauvaise réputation (R) .

A l’inverse, Bernard Arnault est reconnu comme le patron ayant la meilleure réputation et LVMH l’entreprise qui a la meilleure réputation.

Et, dans l’un des nos derniers « posts » de l’Observatoire, nous nous étions avancés à affirmer que la réputation avait en Bourse un caractère spéculatif. Imprudemment, sans doute, comme le confirme l’année boursière 2016.

En 2016, ArcelorMittal est l’entreprise qui, et de loin avec + 75%, fait la meilleure performance, alors que l’indice CAC 40, ne progresse que de 5%.

Heureusement, et pour la morale de l’histoire, LVMH tire bien son épingle du jeu, avec +27 %.

Les experts ou même les boursicoteurs, nous expliqueront que les sociétés côtées à « la casse », ne peuvent que remonter; du bon sens.

Pas faux. Surtout si l’on observe la performance moyenne des entreprises notées RR, avec + 16%, comme si la performance était inverse de la réputation !

Bref, le monde à l’envers.

Ou alors, la confirmation que la réputation est d’abord un actif « patrimonial », qu’on peut la mobiliser à court terme pour traverser une mauvaise passe, mais que son principal bénéfice s’inscrit dans le temps.

En 2016, les valeurs notées RRRRR ( LVMH, L’Oréal, Danone, Michelin, Essilor, Airbus, Air Liquide) ont fait mieux que résister avec + 11 %. En revanche, sur les 5 dernières années, elles ont progressées de plus de 45% en moyenne quand l’indice CAC 40 gagnait 16%.

Rassurant!

Bonne bourse 2017.

Pino patient

Répondre